photo question

M. Simon Sutour attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire sur la possibilité d’instituer une journée nationale d’hommage à l’exil de l’Espagne républicaine.

En effet, plusieurs associations mémorielles de l’exil des républicains espagnols se mobilisent depuis plusieurs années pour que soit commémoré l’exil des 450 000 espagnols contraints de fuir leur pays, pendant et après la fin de la guerre d’Espagne.

Nombre de ces exilés de 1939 ont choisi de rejoindre la Résistance française ou les Forces françaises libres, prolongement bien naturel pour eux du combat contre le fascisme.
Cet exode forcé et massif fut sans retour en raison des lois franquistes condamnant tous ceux qui avaient soutenu la seconde République espagnole.

Tout au long de leur présence en France, les exilés de l’Espagne républicaine et leurs descendants, profondément imprégnés des valeurs universelles de liberté, égalité et fraternité, ont enrichi notre pays de leurs apports culturels, économiques et sociaux.

C’est pourquoi, la reconnaissance officielle à ces femmes, ces hommes, ces enfants qui franchirent les Pyrénées pour venir se réfugier en France et fuir la barbarie franquiste est bien légitime.

Il souhaite donc connaître son avis sur l’instauration d’une journée nationale d’hommage aux exilés républicains espagnols.