Simon SUTOUR

Sénateur du Gard

Month: mars 2016

Débat préalable à la réunion du Conseil européen des 17 et 18 mars 2016

Le débat préalable à la réunion du Conseil européen des 17 et 18 mars 2016 a eu lieu en séance publique  le mardi 15 mars 2016.

Ce conseil européen sera consacré principalement aux nouvelles mesures pour faire face à la crise des migrants et des réfugiés.

intervention de Simon SUTOUR : intervention Simon Sutour

Lutte contre le terrorisme

12309963_912647732123012_824416360200845343_oDans le cadre de la Commission des Affaires européennes du Sénat, les sénateurs, Simon Sutour et Philippe Bonnecarrère ont présenté ce jeudi 3 mars 2016 une proposition de résolution portant sur : « l’union Européenne et la lutte contre le terrorisme » qui fut adoptée à l’unanimité.

Cette proposition de résolution « réaffirme la nécessité de construire un partenariat global avec les pays tiers les plus sensibles en sachant combiner les impératifs de sécurité et de développement afin de réduire la menace terroriste sur la durée.

Inauguration du Salon des Maires, des Elus locaux et des Décideurs publics du Gard

20160218_113140_resizedLe Préfet du Gard, Didier Lauga a inauguré la seconde édition du Salon des Maires, des Elus locaux et des Décideurs publics du Gard présidé par Pilar Chaleyssin  le 18 février 2016.

 C’est en en présence de  Simon Sutour, Sénateur du Gard, Denis Bouad, président du Conseil Départemental du Gard, d’Yvan Lachaud, président de Nîmes Métropole, de Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes et de nombreux autres élus du département que les portes du salon se sont ouvertes.

Ce salon, qui est le rendez-vous des élus et des décideurs qui travaillent à l’avenir de nos communes et de nos territoires a rassemblé un grand nombre d’acteurs de terrain.

Échanges et rencontres avec les forces vives du territoire, le Salon des Maires, des élus locaux et des décideurs publics du Gard est devenu un  moment important de la vie démocratique locale .

Question : Manque de personnel dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

photo questionM. Simon Sutour interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur le manque de personnel dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD ).
En effet, depuis de nombreuses années, ce constat est bien établi, que ce soit à travers les études faites par la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) qui montrent l’importance des accidents de travail dans ce secteur, ou par les salariés qui, épuisés, ne cessent de demander de pouvoir travailler dans des conditions décentes, afin de pouvoir prendre en charge correctement les personnes accueillies dans ces structures.
Le contact avec des personnes en souffrance physique et psychologique engendre des risques professionnels. Si, en plus de ce constat, il se rajoute une cadence de travail inadaptée à cause d’un manque d’effectif, cela engendre de la maltraitance et du « stress » et, en ce sens, il est de la responsabilité des agences régionales de santé (ARS) de prendre ce problème au sérieux et de revoir à la hausse le nombre de postes de soignants alloués aux EHPAD.
Tous les EHPAD sont en manque de personnel, alors que ce sont pourtant des domaines porteurs en termes de développement et d’emplois, simplement parce que le personnel de soins est subordonné à un ratio de 0,56 agent par résident, contre 1 en Belgique et 1,2 en Suisse.
De plus, les établissements ne peuvent pas embaucher comme ils le veulent car, soumis aux dotations de l’État, le nombre de salariés est fixé en fonction du degré de dépendance des résidents.
C’est pourquoi, il lui demande quelle décision le Gouvernement compte prendre afin d’augmenter le personnel soignant au sein des EHPAD

© 2017 Simon SUTOUR

Theme by Anders NorenUp ↑