Mardi 11 septembre 2012 les sénateurs du Gard ont lancé les états généraux de la démocratie territoriale dans le Gard en presence de nombreux élus du département, du préfet du Gard, et en cloture des travaux, du président du conseil général .

Le sénateur Simon Sutour précise à l’ouverture des travaux : « Notre seul but et de vous écouter, de savoir ce que veulent et attendent les élus »

Organisés au niveau national par le Sénat, les états généraux ont  pour but de recueillir la parole des élus sur leurs attentes et leurs propositions ,150 élus gardois de tous horizons géographique et politique ont répondu présents à cette rencontre et ont donné leur avis  sur l’avenir et les problématiques rencontrées sur leur territoire.

Reussite au niveau de la participation et de la qualité des débats ,cette concertation locale va nourrir la réflexion organisée par le sénat au niveau national les 4 et 5 octobre à Paris ou le Sénat organisera des rencontres nationales, au Palais du Luxembourg et à la Sorbonne.

 
Ces deux journées rassembleront les sénatrices et sénateurs, les présidents de conseil régional, de conseil général et des assemblées délibérantes des collectivités d’Outre-mer, ainsi que des représentants des maires et intercommunalités dans chaque département. Seront également invités des responsables d’organismes et des personnalités qui ont déjà manifesté leur intérêt pour les État généraux et qui contribuent au développement des territoires ainsi qu’à l’animation de la vie locale.

– Le jeudi 4 octobre, des ateliers se tiendront dans les locaux du Sénat autour des grands thèmes de la décentralisation : missions et organisation des compétences des collectivités, relations avec l’État, ressources financières et fiscalité, statut de l’élu, place des citoyens, questions spécifiques à l’Outre-mer…

– Le vendredi 5 octobre, des tables rondes se dérouleront en séance plénière, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, pour la restitution des travaux des ateliers et des échanges entre les participants.

M. Jean-Pierre BEL, Président du Sénat, tirera les conclusions de ces deux journées de rencontres et de débats en présence du Président de la République, du Premier ministre, et de plusieurs membres du gouvernement.

C’est en présence du Président de la République, François Hollande, du Premier ministre et de  plusieurs membres du gouvernement que les Etats généraux de la démocratie territoriale connaîtront leur conclusion à Paris, les 4 et 5 octobre prochains.