Programme européen d’aide aux plus démunis

    

 Simon SUTOUR attire l’attention de M. le ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé des affaires européennes, sur le programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD). Ce programme doté de 480 millions d’euros annuels permet de distribuer des repas à quelque 18 millions de personnes en Europe. L’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne du 13 avril 2011 avait remis en cause la pérennité du programme et son budget n’était plus assuré. Cependant, une prolongation pour deux ans de ce plan a été adoptée par l’Union européenne. Le problème ressurgit aujourd’hui, car si rien n’est fait d’ici le prochain conseil européen, ce programme ne sera plus financé à partir du 1er janvier 2014. Dans un contexte de crise, il n’est pas concevable qu’un tel programme soit abandonné. Aussi, Simon SUTOUR demande au Gouvernement d’agir pour qu’une solution soit trouvée pour la pérennisation du programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) dans le cadre du budget européen 2014-2020.

Comments are closed.