Le Sénat a adopté mardi en première lecture, par 338 voix contre deux, le projet de loi “Engagement et Proximité”  ayant pour but principal de faciliter la vie des élus mais également d’encourager les candidatures aux prochaines municipales.

Le texte a été adopté par 338 voix de majorité . Seuls deux sénateurs du groupe CRCE  ont voté contre.

Le projet de loi repose sur deux axes essentiels dont principalement, celui de définir une meilleure articulation entre communes et intercommunalités afin de répondre aux inquiétudes  des maires.

Ensuite,   une série de mesures visant à faciliter la vie des élus par notamment une revalorisation des indemnités des maires et adjoints, une prise en charge des frais de garde des enfants lors des réunions ou droit à la formation et un renforcement des pouvoirs de police des maires ainsi que leur protection.

Ce texte fut adopté au Sénat lors d’un vote solennel le 22 octobre .

Projet de loi relatif à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique,