logo sénatSimon Sutour attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur la question de l’enseignement des langues régionales dans le projet de loi d’orientation et de refondation de l’école. L’absence de la prise en compte des langues et cultures régionales dans le projet de loi sur l’école suscite une vive inquiétude des associations œuvrant en faveur des langues régionales du pays.
Au moment où la demande d’enseignement des langues régionales s’accroît et où un statut légal pour les langues régionales est demandé, il serait utile d’accorder une place reconnue aux langues régionales dans l’enseignement. C’est pourquoi il souhaite connaître la position du Gouvernement sur ce sujet