Simon Sutour interroge M. le ministre de l’éducation nationale sur l’augmentation de la violence et des incivilités dans les lycées professionnels. Une récente enquête sur les violences scolaires révèle une augmentation de faits d’insécurité dans les lycées professionnels. En effet cette enquête fait état de 19,6 incidents pour 1 000 élèves dans les lycées professionnels. 81 % de ces violences se caractérisent par des atteintes aux personnes, 10 % des atteintes aux biens et 9 % des atteintes à la sécurité. Il apparaît un manque certain de personnel encadrant pour faire face aux incivilités croissantes qui perdurent dans ces établissements ce qui a pour conséquence principale de perturber la scolarité et la formation de la majorité des élèves désireux de réussir. L’enseignement professionnel est porteur d’avenir en termes d’emplois, les futurs professionnels issus de ces lycées grâce à leur qualification ont et auront plus de facilités pour rentrer sur le marché du travail. Il est donc important que toutes les conditions soient réunies pour travailler à la réussite de leur parcours. Il lui demande comment le Gouvernement entend restaurer un climat de travail serein dans les lycées professionnels et quelles mesures sont envisageables pour endiguer ces situations afin qu’elles ne se reproduisent plus à une si importante échelle.

En attente de réponse du Ministère de l’éducation nationale